Saut de l'enfant et lâcher prise

Le lâcher prise ou les lâchers prise

Bienvenue sur Sophro.NERTI ! Si vous êtes nouveau ici, vous voudrez sans doute lire mon guide gratuit sur Les 3 secrets anti-stressCliquez ici pour télécharger le guide gratuitement ! Merci de votre lecture, et à très vite sur Sophro.NERT ! 

 

Oui, j’aimerais bien lâcher prise ! Mais comment je fais ?

En voilà une bonne question, peut-être qu’il est important de se demander ce à quoi nous sommes attachés, puisque pour lâcher il faut bien sûr tenir quelque chose.

Ma petite histoire

Alors, pourquoi je vous parle de ça aujourd’hui ?
Et bien dans ma vie de blogueur et d’infopreneur, (oui je me la pète !) et bien la vie n’est pas toute rose. Je préfère le bleu, le jaune, le rouge  🙂

Il y a quelques jours, j’ai fait mon premier webinaire sur le stress (une conférence en ligne quoi !), vous n’y étiez pas, je sais… car je sais tout. En effet il n’y avait que 6 personnes présentes et je ne vous dis pas combien de ma famille. Bref, je voulais présenter ma formation en ligne au monde entier et ce monde s’est réduit à une poignée de main … Sympa la poignée de main ! Les personnes ont aimé mon discours et les exercices pratiques que j’ai donné. Merci Nathalie, Elsa, Audrey, Mag …je vous embrasse.

Finalement, on peut voir cela comme un échec, je proposai 10 places pour cet événement et après quelques jours j’étais un point zéro. J’aurais pu m’accrocher à mon objectif et me dire que c’est la faute à pas de chance, que les gens sont nuls de ne pas s’inscrire, etc.

Cela vous est-il déjà arrivé ?

Ou alors, je lâche prise sur mon besoin de contrôle et de planification de ma réussite.

Car lâcher prise, c’est aussi cela, c’est abandonner son emprise sur ses pensées.
C’est accepter son imperfection, et celui de « perdre le contrôle ».

C’est prendre la responsabilité de ses choix, celui de ne pas s’attacher à ce que l’on ne peut pas changer. Cette expérience est déjà du passé, je ne peux pas la modifier.

Alors, la bonne question pour aborder le lâcher prise serait plutôt :

« Comment je fais pour ne pas m’attacher ? »

Je souhaitais partager avec vous ce que j’ai retiré de mon expérience, qui j’espère vous aidera à lâcher prise dans le futur.

La pratique la plus simple et efficace du lâcher-prise consiste à s’exercer à demeurer dans l’ici et maintenant avec ce qui est ? Une petite méditation est tout va 😉

(Retrouvez mon article sur ce thème).

Ok ! C’est comme ça, alors qu’est-ce que je peux faire ?
Ma stratégie est-elle la bonne ? Ma façon de faire est-elle la plus en phase avec mon envie profonde ?

Après une bonne nuit de sommeil et quelques petites cogitations, me revoilà dans l’action. J’ai décidé de revoir ma façon de faire mes e-mails et de développer ce qui me touche vraiment le plus…aider ceux qui le souhaitent à se libérer de leur dépendance émotionnelle. J’étais de nouveau à fond !!!

 

Les lâchers-prise

En fin de compte, nous pouvons apprendre à lâcher prise sur plein de domaines de notre vie :

  • Professionnel comme je viens de vous le raconter.
  • Sentimentalement, avec votre amoureux ou amoureuse.
  • Familiale, nos proches sont les champions du monde pour nous faire prendre conscience de nos attachements et notre dépendance.
  • Physique, car notre corps nous parle et nous envoie des signaux de tensions liés à nos problèmes quotidiens.
  • Mental, sur nos pensées, nos culpabilités, nos ruminations…

Comment lâcher prise ?

 Si vous me suivez depuis quelque temps sur ce blog ou sur ma chaîne Youtube, vous avez peut-être une idée. Pour les autres, je vous explique tout.

Le lâcher-prise, dans le moment présent, est parfaitement compatible avec l’action dans la durée. Le lâcher-prise n’est surtout pas une résignation, c’est être conscient de sa limite à accepter que l’on ne peut changer ce qui n’est pas de notre ressort.

La vie n’est qu’une série d’expériences à laquelle nous devons faire face en trouvant des solutions.

Lâcher revient souvent à détourner son obsession de la difficulté… sans pour autant la fuir. Voici quelques pistes pour y parvenir :

  • La respiration, l’outil le plus simple, toujours présent sur nous. Imaginez qu’à chaque expiration vous vous débarrassez un peu plus votre ressentiment. Et qu’à chaque inspiration vous faites entrer en vous la confiance, l’harmonie, la joie, la gratitude…
  • La méditation, elle est aussi très puissante et efficace, pour cela il vous suffit de prendre un moment pour vous arrêter et vous observer.
  • La libération émotionnelle, quand les autres techniques n’ont pas permissent de se défaire de cet attachement, il existe peut-être un lien inconscient dont il est possible de débarrasser grâce à la méthode NERTI (Nettoyage Emotionnel Rapide des Traumatismes Inconscients)

En espérant que ces quelques conseils vous apportent une solution et qu’ils vous mènent vers plus de sérénité.

 

Pour finir je vous propose un proverbe tibétain, peut-être qu’un jour il vous aidera dans ces moments d’attachements :

 « Si un problème a une solution, alors il est inutile de s’en inquiéter; s’il n’en a pas, s’inquiéter n’y changera rien. »

Qu’en pensez-vous ?

Je vous remercie et prenez bien soin de vous.

Olivier  Le libérateur d’émotions

 

En savoir plus :

Cet article vous a plu ?
Allez encore plus loin en téléchargeant mon guide gratuit sur Les 3 secrets anti-stressCliquez ici pour télécharger le guide gratuitement ! Merci de votre lecture, et à très vite sur Sophro.NERTI !

Abonnez-vous à ma Newsletter

==========
CONTACT
==========

Youtube:  https://lnkd.in/g-2Ve-A
Instagram:  http://instagram.com/sophro.nerti

 

2 thoughts on “Le lâcher prise ou les lâchers prise”

  1. Bonjour Olivier,

    Que des choses vraies dans cet article !

    Lâcher prise mais resté motivé, c’est ce qui faut faire.

    Comme vous le dites.

    Mais c’est trèèèèèèèèsssss dur !

    Si la vie était aussi facile, ça aurait moins de « saveur » !!!!! 🙂

    Bonne journée à vous !

    1. Bonjour David,
      Tu as raison, la vie n’est pas facile et c’est du travail de rester motivé. Personnellement, c’est pourtant de plus en plus facile avec les bonnes habitudes que j’utilise régulièrement et cela devient même une nouvelle façon de vivre 😉 Je le vois aussi sur les personnes que j’accompagne.
      Merci pour ton commentaire et bonne journée.

Laisser un commentaire